Accueil | Plan du site | Aide FR | DE | NL | EN rss
Actualités Agenda Annuaire
blind print

Actuellement

En 1977, la commune de Malmedy  fusionne avec celles de Bévercé et Bellevaux-Ligneuville faisant ainsi passer sa population de 6.300 à 10.000 habitants.

Ces bouleversements culturels, typiques des pays frontaliers, ont donné à la population malmédienne un caractère particulier dont on ne sait véritablement saisir l'esprit qu'en participant intensément à sa vie quotidienne.  Malgré toutes ces vicissitudes, les Malmédiens semblent avoir conservé les qualités reconnues du 18ème siècle par un chimiste anglais en ces termes " Les habitants de Malmedy sont honnêtes, industrieux, opulents, affables, sociables et courtois envers les étrangers ".

Il convient de souligner l'âme musicienne de la population. Pour environ 12.000 habitants, on y dénombre 7 chorales masculines, 2 ensembles lyriques, 4 fanfares, 1 cercle accordéoniste, 1 cercle mandoliniste ... sans oublier 1 académie de musique fort active. D'un esprit très festif, les Malmédiens fiers de leur langue wallonne et de leur folklore typique, ne ratent jamais l'occasion de se réunir pour faire la fête. Outre le "Cwarmê" (Carnaval), les habitants de Malmedy célèbrent encore la Saint-Jean d'été, la Saint-Pierre (jour de kermesse à Malmedy), la Saint-Géréon ("Tribodlèdje") et encore la Saint-Martin ("Evêuyes"). Viennent s'ajouter à ces fêtes, un 21 juillet pas comme les autres qu'on intitule la "Vraie Fête" ou des réjouissances plus particulières comme la "Heye dès Rwès" (Epiphanie). Les "Cush'nées" (récolte des pommes de terre) et les "Jahrgang", mot du wallon malmédien désignant les retrouvailles d'une classe scolaire, sont autant d'occasions de se retrouver à Malmedy.  Quoiqu'il en soit, il n'y a pas de vraie fête à Malmedy sans "rimê è wallon", c'est-à-dire sans discours ou poèmes en wallon. 
fermer