Accueil | Plan du site | Aide FR | DE | NL | EN rss
Actualités Agenda Annuaire
blind print
Accueil Tourisme Folklore et Carnaval La Saint-Martin

La Saint-Martin

Le 10 novembre au soir, à la veille de la Saint-Martin, les villages et les quartiers de la commune organisent chacun leur feu en l’honneur de ce saint très apprécié. Saint-Martin fut officier dans les légions romaines : il est d’ailleurs généralement représenté avec sa monture, son casque, son manteau pourpre et sa lance. Grâce à son geste généreux consistant à partager son manteau avec un malheureux dépourvu de vêtement, il devint très populaire.

A Malmedy, des bûchers sont montés par des « bânes », des groupes de volontaires dans trois quartiers de la ville. Au siècle dernier, il existait une grande rivalité entre les organisateurs car chacun voulait avoir le bûcher qui brûlerait le plus longtemps. En préambule à la fête, les comités des différents quartiers de la ville ou des villages environnants montent un bûcher au-dessus duquel trône un mannequin. Celui-ci culmine à près de dix mètres de hauteur.

Le déroulement de la fête est semblable dans les trois quartiers, le 10 novembre, vers 17 heures 30, membres du comité et musiciens bénévoles issus de différentes sociétés se réunissent dans un café du quartier ou dans une salle. Vers 18 heures, le cortège se forme petit à petit. Les enfants avec des lanternes fabriquées dans les classes ou avec une torche qu’ils brandissent fièrement attendent que les musiciens donnent le ton. Un long serpent lumineux s’ébranle alors pour aller rejoindre l’endroit où le bûcher est dressé. Ils jouent un air entraînant « Lès èveûyes du Sint-Mârtin ». Sur le terrain, le feu est bouté au bûcher pendant que les musiciens jouent et que des farandoles tournent autour du brasier. Le mannequin consumé, les musiciens entament un dernier morceau et redescendent en ville. Quand les enfants sont de retour dans leur quartier, ils reçoivent un sachet de friandises puis rentrent à la maison tandis que les plus âgés sortent. Dans les cafés, l’ambiance est toujours très … chaude.
fermer