Accueil | Plan du site | Aide FR | DE | NL | EN rss
Actualités Agenda Annuaire
blind print
Accueil Tourisme Folklore et Carnaval Le Carnaval La salade Russe

La salade Russe

Unique, malmédienne exclusivement, incontournable... A toute fête, on fait ripaille!  Les jours " gras " précédaient le carême, période où jeûner s'imposait presque par le fait que l'hiver se prolongeant, les vivres diminuaient vite en ces temps lointains où les procédés de conservation étaient rudimentaires. On salait et fumait les viandes et les rares poissons qui nous arrivaient étaient des harengs dans leur saumure. Les légumes étaient ceux qui se conservaient facilement en cave ou au cellier : pommes de terre, betteraves rouges, oignons, céleris-raves, cornichons au vinaigre, pommes, et même noix. Heureusement que les poules donnaient encore des œufs !  Quel menu composer avec ces réserves ? Quelqu'un aura dû décider un jour de mélanger ces ingrédients pour en faire une drôle de " salade ", tellement insolite qu'on la qualifiera de " russe ", comme si elle venait du diable vauvert!  Chaque ménagère y apporta sa petite touche personnelle, épiça selon ses goûts.  Un seul plat unique qui se prépare à l'avance, voici la maîtresse de maison débarrassée de soucis culinaires pour les jours de fête ! Il se mange froid : seul, entre amis, à n'importe quelle heure du jour et de la nuit et possède la particularité de remettre l'estomac et l'esprit d'aplomb !

Recette pour 6 harengs


Les proportions sont assez vagues. C'est l'œil averti qui rectifie ! Et puis, il faut garder un peu le secret de fabrication, n’est-ce pas ?

6 harengs bien fermes, 1 grand verre de betteraves rouges (du jardin si possible) dans leur jus, 1 céleri rave, 3 beaux oignons, 1 plat de pommes de terre, 1 belle pomme, 6 œufs durs, 750 g de bouilli, 500 de rôti de porc, 1 tasse d’huile, 1 verre d’oignons blancs au vinaigre, 1 verre de cornichons, quelques noix éventuellement.

  • préparer un bon bouillon de légumes (carottes, céleri, pommes de terre, poireaux, bouquet garni...) pour cuire le bouilli jusqu’à ce qu’il soit bien tendre,
  • rôtir le morceau de porc en casserole à votre goût,
  • cuire les pommes de terre épluchées, le céleri et les œufs,
  • laisser tout refroidir,
  • hacher les oignons et les cornichons égouttés, la pomme, le céleri cuit, la moitié des betteraves,    les oignons vinaigrés des harengs; écraser les cerneaux de noix,
  • détailler en très petits dés : les deux sortes de viandes, les harengs débarrassés de leur arête,     l’autre moitié des betteraves, les œufs durs, les pommes de terre, garder pour la garniture    des plats : tranches d’œufs durs et de betteraves, petits oignons et cornichons,
  • Mélanger le tout dans une bassine, saler et poivrer à volonté.
  • Ajouter le jus des betteraves en fonction de la coloration.
  • Laisser reposer un à deux jours au frais, recouvert d’un linge.
Disposer la salade russe dans les plats, en les garnissant avec les œufs durs, les oignons, les cornichons coupés en deux sur la longueur...
On peut accompagner ce mets de tranches de pis (do pé) ou d’andouille (dol landouye), panse de vache farcie à l’ancienne.
fermer